Logo

Lama Racine

 

Par Lama Shérab Namdreul

Évitant les mystifications et les séductions exotiques et privilégiant une approche thérapeutique pour un chemin de libération, de maturation et d'éveil, Lama Shérab Namdreul met l’accent sur la compréhension de la Vue Pure.
Les déboires psychologiques, les mécanismes de dépendance, d'idéalisation et de compensation qui peuvent s’immiscer dans notre quête spirituelle, nécessite une rigueur intellectuelle et philosophique, tout particulièrement quand on aborde les enseignements du Vajrayana qui exposent la nature la plus secrète de notre être.

Vue Pure au Lama Racine,
Seul lien au Dharmakaya
De mon propre esprit.
Vue Pure au Yidam Racine,
Seul lien au Samboghakaya
De mon propre souffle.
Vue Pure au Dakas et Dakinis Racines,
Seul lien au Nirmanakaya
De mon propre corps.

La Nature du Lama Racine
Cette nature est co-émergence de Vacuité - Compassion. Par cela, elle est assimilée à la Nature de l’Éveil, Bouddha.  Cette Nature est « Racine » de notre propre esprit et « La Ma », union de Vacuité - Compassion.
Le terme de Lama est composé de « La » qui a le sens d’insurpassable et renvoie à la vacuité et de « Ma » qui a le sens de mère et renvoie à la compassion. Lama représente la nature de notre continuum (tib. Gyu). Ce terme de Lama est par extension attribué à l’enseignant du Vajrayana dont le rôle est d'exposer la nature ultime de notre esprit et ainsi nous mettre en lien (Racine) à notre Lama intime, notre bouddhéité.

Il existe plusieurs Lama Racine ; celui du Lama de transmission, celui du verbe et celui de l'évènementiel (voir (Refuge et Bodhicitta). Certains distinguent le Lama Racine en celui du Nirmanakaya, du Sambhogakaya et du Dharmakaya.

Lama Racine en le Lama de transmission

Lama Racine ne désigne pas en propre le Lama en personne. Lama Racine est la Vue pure que l'on place en le ou les Lama de transmission. On place donc la Vue du Lama Racine en le Lama qui donne à l’élève vajra, une transmission d’un Yidam (initiation, commentaires et insufflance) ou une transmission de la nature de l’esprit comme le Mahamoudra, Sahaja, Dzoktchen etc.
Quel que soit le nombre de Lamas de Lignée qui nous transmettent le Vajrayana ou les Yogas, l’élève vajra génère la Vue Pure qui indifférencie ces Lamas avec la Nature de co-émergence Vacuité - Compassion, Lama Racine, notre propre bouddhéité.
Recevoir une transmission d’un Lama de lignage n’implique pas une adhésion partisane à la lignée. Les lignages ne doivent pas devenir semblables à des partis politiques ou idéologiques. Les Lignages représentent un patrimoine spirituel et philosophique qui s’établissent par une transmission du sens et non pas par une accumulation d’adeptes. On n’appartient pas à un lignage. On témoigne du sens issue d’un lignage.
Il ne s’agit pas non plus d’associer la personne en elle-même au principe de Lama Racine, mais la fonction que cette personne met en place à travers la cérémonie de transmission. Cet entraînement de la Vue Pure est l’engagement de base du Vajrayana et de tous les enseignements ésotériques bouddhiques.

L'aboutissement du chemin spirituel nécessite une ferme aspiration et un engagement clair avec le Lama instructeur. Au regard d'une transmission de sagesse pour un chemin de libération, d'émancipation et d'éveil, il est important que le pratiquant se mette à jour de son aspiration et de ses engagements pour espérer obtenir expériences et réalisations. Aspiration et engagement révèlent le rapport que l'on entretient avec soi-même. Expériences et réalisation révèlent un judicieux rapport avec l'instructeur et ses instructions.

 


 

 

Saraha