Samatha & Vipassana

Accueil
Contacts
Programme

vajradhara

Samatha et vipassana ne sont pas à proprement parler des méthodes de méditations mais désignent des compétences cognitives propres à la conscience. Appliquer les instructions pour s'y introduire permet de se libérer des conditionnements et de laisser prendre place la lucidité de l'esprit. Quel que soit le véhicule (sct. Yana) pratiqué, seule l'unification (yoga) à samatha et à vipassana fait réaliser la nature primordiale de l'esprit.

Samatha (tib. Chiné) désigne l'esprit recueilli en le processus mental par la force d'un effort uniorienté. La concentration amène l'enstase (sct. Dhyana, tib. Samtèn) qui met en œuvre l'équanimité cognitive. De celle-ci, l'esprit dépasse la discrimination qui laisse place à vipassana (tib. Lhaktong). Vipassana désigne le discernement de l'esprit qui reconnaît la co-émergence de l'apparence et de son absence d'entité.

Samatha est spécifiquement le mode de la connaissance dans l'équilibre des quatre éléments constitutifs (terre, eau, feu, air) à l'agrégat manifeste (forme). Ce qui permet d'aborder l'élément espace qui préfigure le premier samadhi de vipassana.

Vipassana est spécifiquement le mode de la connaissance en la libération de la saisie des quatre autres agrégats idéels* (impression, entendement, réactivité et individuation)

Lama Shérab proposera un enseignement graduel et précis permettant de comprendre et expérimenter les étapes de ces deux aspects de la connaissance. Cet enseignement s'articulera autour des quatre yogas du Sahaja-Mahamoudra.

 

 

 

* voir : Les cinq processus et Cycle Sahaja-Mahamoudra