Hagiographies de

Taré Lhamo et Namtrul Rinpoché

« Nuées d’offrandes pour réjouir les dakinis et vidyadharas »

traduit par Jean François Buliard (présentation du traducteur)

 

 

 

 

Taré Lhamo et

Namtrul Rinpotché

Accueil

Catalogue

Extraits

Commande

Lorsque je demeurais au Népal, des Lamas tibétains ainsi que de nombreux amis étrangers m’ont demandé si je n’avais pas entendu parler au Golog d’une extraordinaire dakini appelée Khandro Taré Lhamo. Des personnes ont entrepris de rechercher l’hagiographie du couple et, alors que mes pérégrinations me conduisaient en France, beaucoup d’amis inspirés par le couple de Lamas m’ont encore questionné et se sont montrés intéressés. L’hagiographie est parue en tibétain, aux "presses des nationalités du Sichuan". Elle a été éditée également en langue chinoise aux "Presses des nationalités". Cela comblait les espoirs des lecteurs maîtrisant le chinois ou le tibétain, mais rien n’avait été écrit pour les étrangers, exceptées quelques notes recueillies à partir de la tradition orale ou relevées par des voyageurs.

En France, pays d’Europe au fort développement et à la longue tradition politique, les sciences générales sont tenues en grande estime et les tibétologues sont nombreux. Les étudiants du bouddhisme tibétain vont croissant, à l’image d’un lac d’été qui déborde. Ce sont les raisons pour lesquelles j’ai considéré qu’il était important de traduire l’hagiographie dans cette langue.

Préface de Kathog Rinpotché

Format 150 x 240 : 192 pages : Prix public : 17