Union de samatha et vipassana

(Silence immédiat)

 

Tais-toi et contemple

 

Place-toi là où il n’y a pas d’état

Ne cherche pas d’état

Ne cherche pas, exécute-toi

Qui cherche trouve toujours à redire

Place-toi et confirme la Vue

 

Une fois pour toute

Sans discours, discerne

Sans discrimination, comprend

Savoir ne sait pas penser

La pensée ne sait pas savoir

Tais-toi et goûte

Savoir et saveur sont même

 

Il n’y a pas de connu qui ne soit pas conçu

Et seul l’esprit conçoit

Alors à quoi bon vouloir en connaître en dehors depuis un dedans

Toute cognition est vaine fatigue

Repose-toi en cette lucidité

La vacance est plénitude

Tais-toi et reste

Tu honores bouddha

 

(retraite yoga du rêve août 2008)