Nigouma


Gour Tso : de la P.234 4 à 237
 
Chant de Nigouma :
 
Semblable au joyau
Je rend hommage à la Nature de l'Esprit 
Si vous voulez parachever l'état de Bouddha
Afin de purifier les pensées ordinaires
On médite le corps comme celui de la divinité
On pense au Lama avec une dévotion supérieure et pure .
Puis on ne pense plus ni au Lama, ni au Yidam .
N'ayez aucune pensée dans l'esprit
Envers les choses réelles ou imaginaires .
Laisse l'esprit dans son état naturel, sans artifice .
L'esprit sans artifice est le Dharmakaya .
Ne pas se distraire de cet état sans artifice est l'essence de la méditation .
Il faut réaliser cette grande libération de toute limite .
Ces différentes pensées d'aversion ou d'attachement
Nous jette dans l'océan du samsara 
Par cette arme tranchante de la non-naissance
On coupe les pensées dans la réalisation sans nature ou dans l'espace
Si on coupe les racines du tronc
Aucune branche ne naîtra .
Tout comme les bulles sur un océan éclatant, jaillissent puis 
Se refondent dans l'eau .
De la même façon, les pensées discursives ne sont pas différentes de cet espace de nature des choses .
Ne les vois pas comme des défauts, mais laisse l'esprit dans cet espace 	détendu .
Devant tout ce qui vient, qui s'élève et qui naît
N'aie pas de saisie et tout se libérera naturellement .
Tous les sons, les apparences, les phénomènes sont l'esprit .
Mis à part l'esprit il n'y a pas d'autre phénomène .
La Nature de l'esprit est libre de naissance ou d'obstruction
Par cette connaissance de la Nature de l'esprit 
Même en jouissant des  cinq gratifications sensorielles
On ne se départit pas de cette nature des choses .  
Par exemple si on va sur une île tout en or
Et que l'on cherche une pierre ordinaire, on n'en trouvera pas .
Dans le Grand Dharmadatu de l'équanimité
Il n'y a pas de choses à abandonner et à adopter ni d'obtention d'un résultat à la méditation .
Quand on réalise réellement la nature de l'esprit 
Alors tout vient spontanément .
Cet esprit comble les désirs et les espoirs des êtres .
Il est comme le joyaux qui exauce tous les souhaits .
Selon les trois sortes d'individus
Il faut savoir cela, en accord avec son niveau spirituel (ou)
On reconnaît les trois sortes d'individus par leur progression spirituel.
 
 
Chant de Nigouma pour Kyoungpo Neldjor en réponse à la question concernant la vision d'une montagne en or :
 
Toutes ces diverses pensées d'attachement et de colère
Deviennent l'océan du Samsara .
Dés que l'on réalise que ces pensées n'ont pas de nature essentielle,
Tout devient un continent d'or, mon enfant .
 
Tous les phénomènes qui sont comme des illusions,
Si on les médite comme étant illusoires,
On réalise l'état de Bouddha, qui est de même une illusion .
Tout cela n'apparaîtra que par la puissance de la dévotion .