Le yoga des cinq Éléments

Accueil
Contacts
Programme

 

Complexion corps-esprit

Complexion du corps-esprit

Yoga des cinq Éléments

Lama Shérab s'appuie sur une visualisation transmise par Taï Sitou Rinpotché. C'est une pratique que Lama Shérab enseigne depuis 1994 et fut insérée dans le cycle Mandala Yoga * et dont le commentaire est riche d'inspirations et d'expériences.

En dehors des cinq éléments, aucune manifestation

Les cinq éléments (Terre, Eau, Feu, Air, Espace), désignent des principes qui participent de toutes manifestations qu’on peut résumer en trois : l’environnement, le corps et l’esprit. En comprenant la genèse des cinq éléments nous comprenons la causalité qui produit :
- au niveau de l’environnement, équilibre ou désordre
- au niveau du corps, santé ou maladie
- au niveau de l’esprit, stabilité ou confusion

La méditation des cinq éléments est une base importante pour la stabilité mentale. D'un point de vue yogique, samatha renvoie à l'équilibre des cinq éléments (cf. Tableau des cinq éléments) et vipassana à l'intelligence naturelle des cinq agrégats.

Dans la pratique que propose Lama Shérab, il est fait appel à une conscience sensitive au corps physique pour une localisation qui cible progressivement une expérience du corps vajra et de ces souffles subtils. Ici, les cinq éléments désignent les cinq souffles qui président aux expériences propices à l'enstase contemplative.

D'un point de vue psychique, les cinq éléments renvoie aux humeurs de l'âme que l'on goûte comme les cinq épices de l'expérience (sct. vedana, tib. tsor oua).

Terre : quiétude. Eau : continuité. Feu : vivacité. Air : vitalité. Espace : vacuité

D'un point de vue fondamental à la nature de l'esprit (sct. Citta), les cinq éléments font échos aux qualités inhérentes de l'Éveil (sct. Bodhi).

Terre : immuabilité. Eau : équanimité. Feu : félicité. Air : capacité. Espace : gnose

Toujours avec le souci d'amener ses élèves aux expériences de l'esprit, Lama Shérab a élaboré des exercices associés aux quatre premiers éléments (Terre, Eau, Feu, Air) qui permettent d'approcher la spécificité des quatre premiers agrégats (Manifeste, expérience, entendement, ré-activité) dans leur fonction naturelle et leur emplacement en le corps vajra.

S'ajoute à ses exercices, le yoga de la récitation (mantra) des lettres germes (sct. Bija) de chaque Élément.

 

"Esprit et Prana" avec le yoga des cinq Éléments

La finalité de la pratique bouddhique est la réalisation de la nature ultime des phénomènes et de l'esprit. À cette fin, l'approche la plus rapide et la plus simple qui s'impose est celle qui est appelée la "Voie directe" et qui se nomme, selon les lignées et dans le contexte bouddhique, "Sahaja-mahamoudra", "Dzoktchèn", "Zazen" etc. Leur enseignement est transmis au début, au milieu et à la fin de notre cheminement (voir "Pédagogie du Dharma").

Cependant, il se peut qu'on ait des incapacités ou des empêchements qui font que la pratique de cette "Voie directe" devienne infructueuse, fastidieuse et commence à tirer en longueur. Aussi, il est souhaitable d'appliquer quelques méthodes qui permettent de dissiper nos distorsions et nos obstacles. C'est ce qui se nomme couramment la "Voie graduelle". La voie graduelle n'est pas une voie probatoire, incontournable et imposée avant de "mériter" recevoir la "fameuse" transmission ultime. Votre aspiration vous appartient et cette voie graduelle est à votre disposition le temps de réparer, fortifier et réveiller quelques aptitudes (tib. Yeun Tèn) de la conscience afin de pouvoir comprendre, expérimenter et intégrer la Vue, la Méditation et la Conduite de la Voie Ultime.

Pour cela, cet enseignement "Esprit et Prana" s'appuie sur le yoga des cinq Éléments et la récitation "eurythmique" de leur mantra germe (sct. Bija), pour appliquer sur la jonction (sct.yog) de l'esprit et du prana. Cette "jonction" est la base de tous les Yogas qui permet une thérapie des souffles (sct. vayu, tib. loung) et de leur trajet (sct. nadi, tib tsa) en combinaison avec les cinq chakras.

Par les efforts assidus et une pratique consciencieuse de ce Yoga, nous arrivons à dissiper les "obstacles" qui encombrent nos souffles subtils et ainsi à faciliter l'approche de la réalisation du Sahaja-mahamoudra.

* Le cycle Mandala Yoga fait l'objet d'une formation particulièrement destinée aux instructeurs de yoga ou thérapeutes qui souhaiteraient l'enseigner à leur tour.